Glossaire

Découvrez le glossaire de la Géographie

Latest | A B C D É F G H I J K L M N O Œ P Q R S T U V W X Y Z
There are 309 names in this directory beginning with the letter G.
G10, groupe des 10
groupement informel de onze pays et non de 10 né dans les années 1960 avec comme objectif de fournir des ressources supplémentaires au Fonds monétaire international (FMI) : Allemagne, Belgique, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

G20, groupe des 20
groupe composé des pays les plus importants de la planète constituant un forum économique créé en 1999.[] Son objectif est de favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d'un dialogue élargi tenant compte du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays. Le G20 représente les deux tiers du commerce et de la population mondiale et plus de 90 % du produit mondial brut.

G5, groupe des 5 
Allemagne, Etats-Unis, France, Japon et Royaume-Uni.

G7, groupe des 7
G8 sans la Russie suspendue en 2014 suite à l’annexion de la Crimée par la Russie.

G77, groupe des 77
groupement fondé en 1969 et réunissant des pays en développement, 77 au départ, 134 actuellement (2018).

G8, groupe des 8
groupe informel d’économies avancées qui se réunit une fois par an lors d’un Sommet des chefs d’État et de gouvernement. Il a essentiellement un rôle d’orientation et d’impulsion politiques. Créé à l’initiative de la France en 1975, il réunit outre la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, l’Allemagne, le Japon, l’Italie et le Canada.

gabarit
- espace rectangulaire sous un pont, libre de tout obstacle pouvant entraver le passage des bateaux ; - ensemble des formes d’un bateau ; - arceau sous lequel on fait passer les wagons de marchandises chargés pour s’assurer que leurs dimensions ne dépassent pas l’ouverture des tunnels et des ponts.

gabarit européen
gabarit appliqué en Europe dans la navigation intérieure et considéré comme d’intérêt international . Il est de 1 350 tonnes.

gabarit Freycinet
gabarit le plus appliqué en France dans la navigation intérieure . Il correspond à un gabarit de 350 tonnes.

gadoue
engrais formé des ordures ménagères et des boues des villes.

GAEC, groupement agricole d’exploitation en commun
en France, groupement d’associés dans lequel la gestion de l’exploitation agricole et les travaux agricoles sont menés en commun.

gaignerie
dans la France bocagère de l’Ouest, espace de dimension limitée comportant un paysage de champs ouverts.

galaxie
nom donné à la Voie lactée et aux nébuleuses analogues affectant la forme d’un disque avec un bulbe central contenant entre autres une centaine de milliards d’étoiles solaires.

galerie
- passage souterrain utilisé pour l’exploitation d’une mine ; - promenade couverte et lieu de passage beaucoup plus long que large.

galerie commerciale, galerie marchande
allée, passage, "mall"… aménagés pour la circulation piétonnière au sein d’espaces animés par le commerce.

galet
caillou de 10 à 200 mm arrondi par le frottement et que l’on trouve sur le bord de la mer et dans le lit des torrents.

Galileo (programme-) 
programme européen de positionnement et de navigation par satellite permettant aux Européens d’être moins dépendants (dans un secteur particulièrement stratégique) du système GPS (‘’Global positioning system’’) exploité par le département américain de la défense.

gallon 
unité de mesure anglo-saxonne équivalent à 4,55 litres (0,0039 tonne pour le pétrole).

Galton-Gibrat (loi de -)
loi hydraulique aux termes de laquelle les effets sont proportionnels à l’intensité ou à la grandeur du phénomène . Cette loi s’applique notamment à l’étude des débits des cours d’eau.

galvanisation
couverture d’une mince couche de zinc sur d’autres métaux en vue de les protéger de la corrosion.

gangue (nf)
partie stérile qui enveloppe un minerai, une pierre précieuse.

gara (mot arabe)
butte-témoin rocheuse avec corniche, en avant d’une cuesta ou d’une hamada.

garage (nm)
- endroit couvert où l’on remise les voitures ; - endroit consacré à l’entretien et à la réparation des véhicules routiers.

garden center (mots anglais), jardinerie
établissement commercial assurant la vente des produits concernant le jardin et le jardinage.

gare de transit
gare chargée d’assurer le passage du trafic d’un réseau à un autre.

gare de triage
gare recevant des trains de différentes directions et où l’on trie les wagons pour constituer des trains complets allant vers d’autres destinations.

gare ferroviaire, gare
voir gare.

gare maritime
gare aménagée à l’extrémité des voies d’arrivée sur les quais d’un port.

gare routière 
emplacement spécialement aménagé pour accueillir dans les meilleures conditions les véhicules routiers de gros tonnage pour le transport de passagers (autobus, autocars) et/ou de marchandises (camions).

gare, gare ferroviaire
ensemble des installations de chemin de fer destinées, en un point déterminé, à permettre l’embarquement, le transbordement, la répartition ou le débarquement de voyageurs et/ou de marchandises.

garrigue (nf)
formation clairsemée et basse de buissons épineux et odoriférants sur les terrains calcaires des climats méditerranéens.

gasoil (mot anglais), gazole
liquide pétrolier jaune clair, légèrement visqueux, utilisé comme carburant et comme combustible.

gassi (mot arabe)
nom donné par les autochtones du Sahara aux longues bandes de terrain plat et ferme, d’une largeur de 3 à 10 km, qui séparent deux chaînes de dunes consécutives.

gât
en Charente Maritime, ancien marais salant ou terrain autrefois salé transformé en pâturage par drainage puis par irrigation d’eau douce.

gated community (mots anglais), clos privé, quartier fermé, ville privée
voir clos privé.

gateway (mot anglais), porte d’entrée
aéroport international ou port dont la localisation géographique et l’emplacement par rapport aux courants de trafic international le mettent dans une position de carrefour pour un ou plusieurs continents, par exemple Singapour pour l’Asie, Londres et Paris pour l’Europe. C’est le correspondant d’un nœud ferroviaire international.

gateway city (mots anglais), ville-porte 
ville permettant d’accéder à un vaste territoire depuis l’extérieur et ainsi de participer aux circuits d’échanges internationaux.

GATT, General Agreement on Tariffs and Trade (mots anglais) 
accord commercial entré en vigueur en 1948 et portant sur les tarifs douaniers et commerciaux et auquel a succédé l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 1995.

gave
torrent à régime nivo-pluvial dans les Pyrénées occidentales.

gaz à effet de serre (GES)
constituants gazeux de l’atmosphère, d’origine naturelle ou anthropique, qui peuvent absorber en partie le rayonnement tellurique émis par la surface terrestre. Ils retiennent une partie de la chaleur solaire selon le mécanisme dit d’effet de serre.

gaz butane, butane
voir butane.

gaz carbonique, dioxyde de carbone
voir dioxyde de carbone.

gaz de cokerie
gaz obtenu par la distillation de la houille dans des fours à coke.

gaz de haut fourneau
gaz qui sort du gueulard des hauts fourneaux au cours de l’opération de la fabrication de la fonte.

gaz de raffinerie
mélange d’hydrocarbures variés, libérés au cours des opérations de distillation, de cracking ou de conversion des pétroles bruts.

gaz de schiste 
gaz naturel se trouvant dans les couches d’argiles schisteuses riches en matières organiques. Emprisonné dans la roche elle-même, son extraction qui nécessite la fracturation de la roche présente des risques pour l’environnement. Ce gaz est dit non conventionnel.

gaz de ville
gaz produit ou traité dans les usines à gaz et les cokeries et conduit jusqu’aux appareils d’utilisation de la clientèle domestique ou industrielle par l’intermédiaire des canalisations d’un réseau de distribution.

gaz des forêts
gaz obtenu par combustion incomplète du bois et du charbon de bois.

gaz des marais
mélange de méthane et de gaz carbonique produit naturellement par fermentation anaérobie dans les eaux stagnantes ou dans les parties profondes des marais.

gaz naturel
-mélange gazeux d’hydrocarbures naturellement présents dans certaines roches poreuses. C’est une des trois grandes ressources d’énergie fossile avec le pétrole et le charbon. -gaz combustible qui s’échappe de certaines couches géologiques.

gazéification
transformation complète, en gaz combustible, de produits liquides ou solides contenant du carbone, par exemple le charbon.

gazoduc (en anglais : feeder)
voir feeder.

gazogène
- qui produit du gaz ; - appareil transformant par oxydation incomplète le charbon, le bois… en un gaz combustible.

gazole (nm) (en anglais : gasoil)
voir gasoil.

gazomètre
appareil dans lequel le gaz est emmagasiné à volume variable et sous pression pratiquement constante.

gazon
- herbe courte et menue ; – nom donné dans les Vosges aux pâturages d’altitude.

GDP, Gross Domestic Product (mots anglais), produit intérieur brut (PIB)
valeur totale des biens et des services obtenue par l’activité économique au cours d’une année sur le territoire de référence, par exemple le pays.

gebel, djebel (mots arabes)
voir djebel.

geest (mot néerlandais, nm)
région morainique sableuse.

geiser, geyser (mots islandais, nm)
émission intermittente d’eau chaude dans les régions volcaniques.

gel (nm) 
période au cours de laquelle la température est inférieure à 0° C.

gel de terre
politique mise en place dans les années 1980 par l’Union européenne dans le cadre de la politique agricole commune (PAC) afin de diminuer les excédents de production . Elle consiste en la mise en jachère d’une partie des terres agricoles en échange d’une aide financière.

gelée (nf)
abaissement de la température au-dessous de zéro degré C, provoquant lorsqu’il dure la conversion de l’eau en glace.

gelée blanche
passage direct de la vapeur d’eau à l’état solide au contact du sol et des plantes par nuit claire.

gélifluxion
descente sur un versant de matériaux boueux ramollis par l’augmentation de leur teneur en eau liquide suite au dégel.

gélifraction, cryoclastie
voir cryoclastie.

gélisol 
sol soumis au gel.

géliturbation, cryoturbation
voir cryoturbation.

gélose, agar-agar
voir agar-agar.

gemme 
pierre précieuse ou semi-précieuse.

gendarme, clocheton, pinacle
voir clocheton.

gène
élément du chromosome conditionnant la transmission et la manifestation d’un caractère héréditaire bien défini.

General Agreement on Tariffs and Trade (GATT) (mots anglais) 
voir GATT.

génératrice
appareil qui transforme une forme quelconque d’énergie en électricité.

génie civil
- ensemble des constructions civiles ; - administration s’occupant des constructions civiles.

génie écologique 
ensemble des connaissances scientifiques, des techniques et des pratiques qui prend en compte les mécanismes écologiques afin d’assurer la protection de l'environnement.

génie rural
- ensemble des constructions rurales comprenant les bâtiments ruraux, les conduites d’adduction et d’évacuation des eaux, les applications de l’électricité... ; - administration s’occupant de ces questions.

génie urbain
ensemble des techniques appliquées aux espaces urbains.

génocide 
extermination systématique d’un peuple, d’un groupe ethnique ou religieux.

génotype 
ensemble des caractères génériques, physiques et biologiques, d’un être vivant.

genre de vie
ensemble de pratiques culturelles et de techniques consolidées par la tradition et en lien avec un cadre spatial déterminé, par exemple le genre de vie pastoral et le genre de vie montagnard.

gens (nf) 
personnes en nombre indéterminé.

gens du voyage 
groupe de personnes dont le mode de vie est fait de déplacements continus.

gentilhommière 
habitation de standing à la campagne.

gentrification 
forme particulière d’embourgeoisement qui concerne certains quartiers populaires urbains et qui passe par la transformation de l’habitat, voire de l’espace public et des commerces.

géobotanique, géographie botanique
branche de la géographie qui a pour objet l’étude de la distribution des espèces végétales à la surface de la Terre.

géocentrisme
système astronomique d’après lequel on considérait la Terre comme le centre de l’Univers autour duquel gravitaient les autres planètes.

géode (nm)
dans une roche, cavité tapissée de minéraux en cristaux ou concrétionnés.

géodésie
science qui étudie mathématiquement la forme et les dimensions de la Terre et fixe les coordonnées de chacun de ses points.

géodiversité 
ensemble des éléments naturels qui composent la biodiversité.

géodynamique, géologie dynamique
branche de la géologie qui étudie les forces en jeu sur la Terre et leurs effets.

géoéconomie 
étude de la dimension spatiale des phénomènes économiques, exemples : l’inégalité de développement, l’inégalité des richesses et les flux financiers.

géofaciès 
unité de paysage de quelques centaines à quelques milliers de mètres carrés . Le géofaciès correspond à une formation végétale homogène mais est généralement hétérogène des points de vue lithologique et pédologique.

géographicité
dimension spatiale d’un phénomène, d’une société.

géographie
science qui a pour objet l’étude des phénomènes physiques, biologiques et humains dans le cadre de la production et de l’organisation spatiale à la surface de la Terre.

géographie agricole 
branche de la géographie qui étudie la distribution et l’organisation des activités agricoles.

géographie appliquée
branche de la géographie qui a pour objet des recherches géographiques dans le cadre de leurs applications pratiques.

géographie biologique, biogéographie
voir biogéographie.

géographie botanique, géobotanique
voir géobotanique.

géographie classique
forme de la géographie qui analyse les interactions entre l’homme et le milieu au niveau de la différenciation régionale.

géographie critique, géographie radicale
courant de la géographie qui analyse les phénomènes d’ordre géographique à partir des rapports de force entre les groupes sociaux.

géographie culturelle
branche de la géographie qui s’intéresse aux dimensions culturelles des réalités géographiques. Elle concerne les représentations, les savoir-faire et les techniques développées par les hommes dans leurs relations avec leur environnement.

géographie de la communication 
branche de la géographie dont l’objet est l’étude de la communication d’informations à distance (flux immatériels), abstraction faite des transports et de la circulation (flux matériels).

géographie de la population 
branche de la géographie qui étudie la population dans tous ses aspects spatiaux : répartition, structure, dynamique.

géographie de la santé 
branche de la géographie dénommée initialement géographie médicale et orientée actuellement vers l’étude globale et spatiale de la qualité de la santé des populations et des facteurs de leur environnement.

géographie des genres 
branche de la géographie dont l’objet explicite le rôle des rapports entre les femmes et les hommes dans la construction de l’espace social.

géographie des risques
branche de la géographie qui analyse les accidents naturels (éruptions volcaniques, inondations, tremblements de terre…) et les risques liés aux actions humaines (guerres, insécurité urbaine, maladies épidémiologiques, risques nucléaires …).

géographie du comportement
branche de la géographie qui porte une attention particulière aux comportements et aux attitudes des groupes humains face à leur environnement en fonction de leur perception et de leurs modalités d’action.

géographie du tourisme
branche de la géographie qui étudie tous les aspects spatiaux du tourisme ainsi que les comportements qui les engendrent.

géographie économique
branche de la géographie qui a pour objet l’étude des formes d’activités des hommes (production, transformation et échange de biens et de services).

géographie féministe 
partie de la géographie des genres qui se consacre plus spécifiquement à l'analyse des pratiques spatiales des femmes.

géographie générale
branche de la géographie qui a pour objet l’étude des réalités physiques et humaines des organisations spatiales à l’échelle planétaire.

géographie historique
branche de la géographie qui a pour objet l’étude des formes passées de l’organisation de l’espace.

géographie humaine
branche de la géographie qui a pour objet l’étude des groupements humains dans leurs rapports avec la surface du globe.

géographie humaniste
courant de la géographie qui met l’accent sur les valeurs humaines et les croyances qui déterminent les comportements et les actions des hommes.

géographie industrielle 
partie de la géographie économique s’attachant plus spécifiquement à l’étude de la distribution et de l’organisation des activités industrielles.

géographie néopositiviste, nouvelle géographie
courant de la géographie à la fois quantitatif et théorique qui a touché la discipline à la faveur de la révolution néopositiviste.

géographie physique
branche de la géographie qui a pour objet l’étude des aspects naturels de la surface du globe terrestre (climat, relief, sol...).

géographie politique
branche de la géographie qui a pour objet l’étude des relations entre l'espace et le pouvoir, notamment les processus de fabrication des espaces par le pouvoir.

géographie postmoderne
courant géographique qui repose sur deux principes majeurs : le rejet du positivisme scientifique, du structuralisme et de l’analyse radicale et la prise en compte objective du rôle des groupes sociaux négligés par les travaux traditionnels des géographes (anciens peuples colonisés, femmes, minorités ethniques, personnes déplacées …) dans leurs rapports à l’espace courant.

géographie quantitative
courant de la géographie intégrant dans les analyses la statistique et les modèles mathématiques.

géographie radicale, géographie critique
voir géographie critique.

géographie régionale
Branche de la géographie qui a pour objet l’étude des ensembles régionaux.

géographie sociale
branche de la géographie qui a pour objet l’étude des aspects sociaux des groupements humains.

géographie thématique 
branche de la géographie dont l’objet porte sur l’étude d’un thème particulier comme la population  (géographie de la population).

géographie théorique 
approche de la géographie consacrée à l’élaboration de théories géographiques.

géographie urbaine
branche de la géographie qui a pour objet l’étude des dimensions spatiales du phénomène urbain (distribution, évolution, processus et structure).

géographie zonale
branche de la géographie dont l’objet est l’analyse d’ensembles de grandes dimensions définis au départ de leurs caractéristiques climatiques.

géohistoire 
étude de la construction des espaces sur la longue durée en faisant l’hypothèse que les espaces sont à la fois les acteurs et les résultats des évolutions.

géoïde (nm)
- surface théorique de la Terre définie comme la surface sur laquelle la pesanteur présente la même valeur ; - surface irrégulière qui correspond au niveau moyen des mers et qui constitue par convention la surface d’altitude zéro ; - forme réelle de la surface terrestre, légèrement aplatie aux pôles et bosselée selon les continents.

géoingénierie 
ingénierie visant à modifier certaines caractéristiques de l'environnement à l'échelle de la Terre . Par exemple, essayer d'atténuer le changement climatique anthropique par une diminution des concentrations du gaz carbonique atmosphérique.

géolocalisation 
suivi en temps réel des déplacements de personnes, de véhicules, de biens…

géologie
science qui a pour objet l’étude de la composition de la structure et de l’évolution du globe terrestre ainsi que des processus qui s’y déroulent.

géologie dynamique, géodynamique
voir géodynamique.

géomagnétisme, magnétisme terrestre
ensemble des phénomènes magnétiques du globe terrestre qui se comporte comme un dipôle aimanté dont l’axe ne coïncide pas exactement avec l’axe de rotation de la Terre.

géomarketing
prise en compte à des fins de marketing des activités économiques en vue d’optimiser l’implantation d’une boutique, d’une surface commerciale, un mailing ou une action de télémarketing à partir de systèmes d’informations géographiques (SIG).

géomatique
ensemble des disciplines et techniques de collecte, d’analyse et d’interprétation des informations géographiques appliquées à des données spatialisées.

géomorphogenèse
élaboration des formes du relief de la surface terrestre. La cause initiale réside dans les déformations tectoniques à la base de la différenciation entre aires continentales et océaniques. Cette influence des formes internes (déformations tectoniques, volcanisme) se heurte à l’antagonisme des sciences qui appliquent les méthodes de la physique au géoïde terrestre et à ses diverses parties et qui cherchent en particulier à obtenir des données sur les zones profondes non directement accessibles à l’homme.

géomorphologie
partie de la géographie physique qui a pour objet l’étude des formes de relief.

géon (nm)
unité paysagère correspondant à la taille d’une contrée.

géophysique 
science qui a pour objet l’étude de la Terre et de son environnement à l’aide des moyens de la physique.

géopolitique (nf)
étude de la dynamique des rapports entre Etats ou parties d’Etats dans le cadre de l’appropriation, de la gestion et du contrôle du territoire.

géorama (nm)
représentation à une grande échelle de la totalité de la surface terrestre. Ce mot s’emploie également pour désigner des cartes géographiques en relief.

géoréférencement 
système de localisation des objets terrestres à l’aide des coordonnées géographiques.

géoséismique, géosismique
se dit des méthodes de prospection des couches terrestres par l’étude des ondes émises en profondeur par une explosion et qui varient suivant la nature de ces couches.

géostationnaire
se dit d’un satellite de la Terre dont la période moyenne de révolution est égale à la période de rotation sidérale de la Terre et qui décrit une orbite directe, équatoriale et circulaire.

géostratégie
ensemble des données de la stratégie militaire résultant de l’application de données de la géographie.

géostrophique
se dit de la force de Coriolis (force géostrophique) ou des vents déterminés par cette force et parallèles aux isobares.

géosynclinal, bassin sédimentaire
voir bassin sédimentaire.

géosystème (nm)
unité de paysage qui désigne un espace marqué par un ensemble d’éléments formant un tout uni par des relations fonctionnelles étroites. Le géosystème couvre un espace allant d’une dizaine à une centaine de kilomètres carrés.

géotechnique
branche de la géologie qui étudie les propriétés techniques des roches et des sols.

géotectonique 
branche de la géologie qui a pour objet l’étude des grands ensembles structuraux.

géothermie
branche de la géophysique qui étudie les conditions thermiques relatives au globe terrestre et la technologie qui vise à l’exploiter (énergie géothermique).

géotope (nm)
unité de paysage de quelques mètres carrés correspondant à peu près à la surface occupée par un microclimat. Le géotope offre des conditions écologiques particulières comme une dépression fangeuse, un puits karstique. C’est le paysage concerné par une biocénose.

géotumeur
gigantesque bourrelet de la croûte terrestre dû à un mouvement général, la phase orogénique succédant à la phase géosynclinale.

géotype
organisation spatiale complexe.

germanique
famille des langues indo-européennes parlées dans l’Europe du Centre et du Nord-Ouest (allemand, anglais, néerlandais...).

germination
série de phénomènes par lesquels une graine, placée dans des conditions favorables, manifeste la reprise d’un développement actif et donne naissance à une nouvelle plante de même espèce que celle qui l’a formée.

GES, gaz à effet de serre
voir gaz à effet de serre.

gestion intégrée des ressources en eau (GIRE)
concept créé en 1949 par la Conférence des Nations unies qui encourage la mise en valeur et la gestion coordonnées de l’eau, des terres et des ressources, associées en vue de maximiser le bien-être économique et social qui en résulte d’une manière équitable, sans compromettre la pérennité des écosystèmes vitaux.

gewanne (mot allemand)
quartier de terres dans la campagne.

geyser, geiser (mots islandais, nm)
voir geiser.

ghetto
- autrefois quartier où les Juifs d’une ville étaient tenus de résider, en particulier dans certaines villes d’Europe ; - par extension, lieu où une communauté vit en marge du reste de la population.

ghourd (mot arabe, nf) 
dune en forme d’étoile pyramidale formée par des vents multidirectionnels.

gibier
ensemble des animaux sauvages dont la chasse est autorisée.

giboulée
grosse averse soudaine, souvent accompagnée de grêle, voire de neige comme les giboulées de mars et d’avril.

GIEC
acronyme désignant le groupe intergouvernemental d’experts étudiant l’évolution du climat.

GIRE, gestion intégrée des ressources en eau
voir gestion intégrée des ressources en eau.

girouette
plaque légère, mobile sur un pivot et qui indique l’orientation du vent par la direction que ce vent lui fait prendre.

gisement 
- accumulation naturelle d’une substance minérale ou fossile utile, renfermée dans le sein de la Terre ou existant à sa surface (gîte) ; - accumulation anormale d’une substance minérale utile telle que son exploitation économique puisse être envisagée (gîte métallifère) ; - angle d’une direction rectiligne de la carte compté à partir de la direction de l’axe des ordonnées de la projection dans le sens des aiguilles d’une montre ; - accumulation de pétrole dans une formation favorable à sa conservation.

gîte
- accumulation naturelle d’une substance minérale ou fossile utile, renfermée dans le sein de la Terre ou existant à sa surface (gisement) ; - lieu où l’on habite, où l’on couche habituellement ou par hasard.

gîte d’inclusion
gîte dans lequel le minerai est disséminé dans la roche endogène au lieu d’être disposé en amas, filons...

gîte métallifère
amas de matières métalliques se présentant sous forme de concentration anormale.

givre
petits cristaux de glace qui recouvrent les aspérités du sol, les branches des arbres... en hiver, souvent par temps brumeux.

glace
- eau congelée ; - lame de verre poli dont on fait des miroirs, des vitrages.

glaciaire (âge -) 
voir âge glaciaire.

glaciation
extension de la superficie couverte par les glaces sous l’effet d’un abaissement continu et prolongé de la tempé rature. On connaît des glaciations au précambrien, au début du cambrien, au carbonifère, à la fin du tertiaire et au quaternaire. Dans ces deux dernières périodes, on distingue habituellement dans le domaine alpin, de la plus ancienne à la plus récente, les glaciations de biber, donau (dans le tertiaire), giinz, mindel, riss et würm (dans le quaternaire). Sur le bord méridional de l’inlandsis scandinave, les glaciations de elster, saale et weichsel (Vistule) sont équivalentes aux trois dernières glaciations du domaine alpin.

glaciel
se dit du transport, de l’accumulation ou de l’érosion par les glaces flottantes en milieu périglaciaire ou proglaciaire.

glacier
masse de glace résultant de l’accumulation des neiges descendant des hautes montagnes. Suivant leur configuration et leur volume, on distingue les glaciers d’inlandsis ou glaciers continentaux, les glaciers de montagne ou mieux de vallée et les glaciers de piémont.

glacier continental (en scandinave : inlandsis) 
calotte de glace, très étendue et très épaisse qui couvre des masses continentales.

glacière
grotte contenant de la glace naturelle. Certaines glacières sont des reliques des périodes glaciaires.

glacio-isostasie
ensemble des mouvements verticaux des régions englacées dus aux variations de charge en rapport avec l’accroissement ou la diminution de volume des inlandsis.

glaciologie
science qui a pour objet l’étude de la glace sous toutes ses formes, par exemple les glaciers et la neige.

glacis (nm)
- talus de pente inférieure à 5 ou 6° ; - terrain uni comme la glace ; - zone politiquement et militairement contrôlée et située en avant de la frontière d’un pays.

glaise, terre glaise
terre grasse et compacte, fortement argileuse et dans laquelle l’eau ne pénètre pas.

glanage
ramassage des épis échappés aux moissonneuses . cette pratique subsiste dans certains pays d’économie rurale traditionnelle comme l’Espagne.

glandée
- autrefois, pâturage des cochons dans les forêts de chênes, où ils se nourrissaient surtout de glands ; - récolte des glands pour nourrir les cochons à l’étable.

glèbe
sol en culture.

glen (mot écossais)
vallée longitudinale formée par les cassures qui ont accompagné la genèse de l’Atlantique Nord.

gley (mot russe, nm)
horizon d’un sol dans lequel la présence permanente de l’eau en nappe amène une certaine concentration d’argile et de fer à l’état réduit.

gleysol
sol hydromorphe.

glissement de terrain 
déplacement d’un paquet de couches sur un versant ou une falaise sans bouleversement (à la différence d’un éboulement).

global positioning system (GPS) (mots anglais)
système américain conçu dans un but militaire et permettant de donner par satellite des informations sur le positionnement d’un objet.

globalisation
terme traduit de l’anglais . La globalisation fait davantage référence que la mondialisation aux aspects économiques (géné ralisation mondiale du néolibéralisme, financiarisation de l'économie-monde et connexion instantanée des acteurs du capitalisme).

globe céleste
sphère sur laquelle est dessinée une carte du ciel.

globe terrestre
sphère sur laquelle est dessinée une carte de la Terre.

globe virtuel
logiciel qui représente ou modélise la Terre ou toute autre planète en 3D. Les logiciels ‘’google earth’’ et ‘’geoportail’’ sont actuellement les plus utilisés. Ces types de logiciels permettent à l’utilisateur de changer très facilement d’échelle et de se déplacer librement autour du globe en changeant la position et l’angle de vue.

glocalisation 
articulation accrue des territoires locaux à l’économie globale.

glucides
corps contenant du carbone, de l’hydrogène et de l’oxygène.

GMT, Greenwich Mean Time (mots anglais)
heure du méridien origine de Greenwich.

gneiss
roche métamorphique formée de cristaux de quartz, de feldspath et de mica... visibles à l’œil nu et disposés en lits.

GNI, Gross National Income (mots anglais), revenu national (RN)
produit national net au coût des facteurs c’est

goémon
nom donné au varech en Bretagne et en Normandie.

golfe (nm)
rentrant de grandes dimensions dans le tracé littoral. En général, ce terme s’applique à des formes plus vastes et parfois moins ouvertes que le mot baie.

Gondwana
supercontinent méridional, du carbonifère au trias, comprenant l’Amérique du Sud, l’Afrique, Madagascar, l’Inde, l’Australie et l’Antarctique.

goniomètre
appareil pour mesurer les angles en géodésie.

gorge (nf)
- passage resserré entre deux montagnes ; - vallée encaissée, aux versants raides.

gosplan (mot russe, nm)
organisme du gouvernement soviétique qui, à l’époque, élaborait les prévisions à partir de plans quinquennaux.

goudron de bois, goudron végétal
résidu obtenu par la carbonisation du bois ou par sa distillation.

goudron de pétrole
désignation incorrecte de l’asphalte et du bitume.

goudron végétal, goudron de bois
voir goudron de bois.

gouffre 
cavité béante et profonde se rencontrant notamment dans les régions karstiques.

goulet
- passage étroit dans les montagnes ; - bras de mer resserré entre deux rivages.

goulot d’étranglement
- passage rendu difficile en raison de la capacité trop faible des infrastructures face aux besoins de la demande ; - stade d’un processus économique dont la capacité d’écoulement est insuffisante.

gour (nm)
- dans le Sahara, une butte isolée rongée à la base par l’érosion éolienne ; - en Auvergne, petit lac qui occupe un ancien cratère volcanique.

gourbi (nm)
nom donné dans les pays arabes à une cabane et à une hutte de branchage ou de clayonnage.

goutte 
- très petite quantité de liquide qui se détache sous forme de globule ; - masse d’air isolée de sa région d’origine et entourée par des masses plus chaudes (goutte froide) ou plus froides (goutte chaude).

gouttereau, goutterot
mur latéral d’un bâtiment qui porte les gouttières et les gargouilles à la base de l’égout du toit, par opposition au mur pignon de la façade.

gouttière
- rigole en zinc, en plomb, en pierre ou en plastique, longeant le bord inférieur des toitures et destinée à recevoir les eaux de pluie ; - incision longitudinale à des hauteurs variables et creusée par les eaux de fusion circulant sur la marge d’un glacier.

gouvernance
processus de coordination d’acteurs, de groupes sociaux ou d’institutions en vue de gérer les affaires communes de manière plus démocratique et plus transparente, devant éviter que les intérêts des mandatés ne prennent le pas sur ceux de leurs mandants.

gouvernance multiniveaux 
gouvernance articulant différents niveaux de décision, depuis l’échelon local jusqu’à l’échelon international et qui peuvent disposer de compétences exclusives ou de prérogatives partagées.

gouvernement 
groupe de personnes qui détiennent le pouvoir exécutif.

goyau, goyot, boyau
voir boyau.

goze (mot arabe)
vaste étendue sableuse pas toujours épaisse, modelée ou non en dunes peu élevées et à pente douce.

GPS, global positioning system (mots anglais)
voir global positioning system.

graben (mot allemand)
bande de terrain affaissée entre deux failles ou deux systèmes de failles en escalier, par exemple le graben rhénan.

gradient
taux de variation d’une grandeur avec la distance, par exemple le gradient thermique : il concerne l’augmentation de la température avec la profondeur.

gradient adiabatique
variation thermique due à la variation de pression sans échange de calories avec le milieu ambiant. Un gaz se refroidit pendant une détente adiabatique et s’échauffe pendant une compression adiabatique.

gradient géothermique, degré géothermique
voir degré géothermique.

grain (nm)
- semence des céréales. On distingue les gros grains, comme le froment, le méteil et le seigle, et les menus grains, grains semés en mars, comme le mil et l’orge ; - aspect général sur une cassure des éléments de la structure d’une pierre ; - coup de vent momentané, de force et de direction variables ; - ensemble des parties ténues et serrées entre elles qui forment la masse des corps solides.

graine (nf) 
- organe résultant de la fécondation et du développement de l’ovule chez les phanérogames et qui est apte à reproduire un nouvel individu. Certaines graines sont alimentaires (graines farineuses du blé, du haricot...). D’autres fournissent de l’huile (colza, pavot) et quelques unes sont utilisées comme condiment (poivre, cumin...) ; - partie centrale du globe terrestre qui serait formée de fer et de nickel (nife), de 5 100 km à 6 370 km de profondeur (densité : 12 à 12,5).

graisse, corps gras
voir corps gras.

graminacée, graminée
plante herbacée généralement annuelle. La tige est un chaume et les fleurs sont groupées en épillets. A cette famille appartiennent les bambous, la canne à sucre, les céréales, les herbes des prairies...

grand cercle
cercle terrestre imaginaire ayant pour centre le centre du globe.

grand ensemble 
groupe d’immeubles architecturalement cohérents, rassemblant au moins 800 logements et intégrant des services, des commerces et des espaces verts.

grand magasin, magasin à rayons multiples
magasin de grande surface offrant dans un même local ou dans des locaux contigus diverses catégories de marchandises groupées dans des rayons sous forme d’assortiments suffisamment complets.

grand-rue
rue principale d’un village, d’une petite ville.

grande distribution
ensemble constitué par les hypermarchés, les supermarchés et les grandes surfaces spécialisées.

grande surface
espace de vente en libre-service d’une surface supérieure à 400 m² commercialisant tous les types de produits.

grande vitesse ferroviaire 
au niveau européen, vitesse de circulation commerciale de trains supérieure à 200 km/h sur des lignes classiques réaménagées ou à 250 km/h sur de nouvelles lignes spécialement conçues pour la grande vitesse.

grange
bâtiment où l’on emmagasine les céréales en gerbes, le foin et la paille.

granit (nm)
roche calcaire grenue susceptible d’être polie et de servir dans l’ornementation.

granite (nm)
roche endogène très dure à coloration variée, composée essentiellement de quartz, de feldspath et d’un minéral lourd.

granulométrie
- mesure des particules minérales du sol ; - étude de la répartition et de la fréquence des éléments en fonction de leur taille à l’intérieur d’une formation sédimentaire.

graphe (nm)
ensemble de points reliés entre eux par des lignes orientées ou non.

graphique
représentation par le dessin de toute espèce de faits donnés ou observés comme les diagrammes et les réseaux.

gras
se dit des herbages abondants des terres fertiles.

gratte-ciel (nm)
nom donné aux immeubles à étages multiples des villes américaines puis par extension à toute construction remarquable par sa hauteur.

grau (nm)
- dans le Midi, chenal par lequel un étang ou une rivière débouche dans la mer ; - défilé montagneux ; - petit lac saumâtre.

gravats, gravois
petits cailloux faits de pierres concassées.

gravier
- terme imprécis qui désigne le sable des carrières ou un produit de triage intermédiaire entre le sable et les cailloux ; - dans une roche détritique meuble, fraction comprise entre 1 et 10 mm de diamètre ou un peu plus.

gravimètre
instrument permettant de mesurer avec une très grande précision la composante verticale du champ de la pesanteur.

gravimétrie
- partie de la géodésie qui s’occupe de la mesure de la pesanteur et de son utilisation ; - méthode de prospection géophysique par la mesure systématique de la composante verticale du champ de la pesanteur en des points de station régulièrement répartis.

gravitation
attraction exercée par exemple par une ville sur une autre ville en fonction de sa population et de la distance qui les sépare.

gravité
- pesanteur des corps ; - force de l’attraction universelle exercée par la Terre sur une masse proche de sa surface.

gravois, gravats
voir gravats.

Greenpeace 
organisation non gouvernementale ayant comme objectif de dénoncer les atteintes à l’environnement et d’apporter des solutions pour sa protection.

greenwashing (mot anglais), verdissement d’image 
attribution abusive de qualités écologiques à un produit, à un service ou à une organisation.

Greenwich
emplacement de l’observatoire créé en 1675 au sud-ouest de Londres. Sa localisation a déterminé la fixation du méridien d’origine international. Cet observatoire a été transféré en 1958 à Herstmonceaux dans le Sussex.

Greenwich Mean Time (GMT) (mots anglais)
voir GMT.

grégarisme
situation dans laquelle les animaux d’une même espèce vivent en groupe.

grêle
pluie congelée qui tombe par grains.

grelon
globule ou morceau de glace, fait de couches concentriques et dont le diamètre varie de 5 à 50 mm, parfois plus, et dont la chute constitue la grêle.

grenaille
- métal réduit en menus grains ; - gravillon dont les dimensions sont inférieures à 10 mm.

Grenelle de l’environnement
ensemble de rencontres organisées en octobre 2007 par le gouvernement français en vue de prendre des décisions à long terme en matière d’environnement et de développement durable.

grenier
- partie la plus haute d’un bâtiment destinée à abriter les grains, les fourrages, les réserves... ; - construction isolée dans laquelle on stocke des grains, des fourrages, des réserves... ; - le plus haut étage d’une maison, sous le comble ; - pays fertile d’où l’on tire beaucoup de blé.

grès
- roche sédimentaire composée de petits grains de quartz agglomérés ; - poterie opaque imperméable et très dure, appelée aussi grès cérame.

grésil
chute de petits globules de glace spongieuse, friable et blanche, d’un diamètre de 1 à 3 mm. Le grésil est une pluie congelée.

grève, grèze, groise (nf)
- formation constituée par des fragments de roche bien calibrés, de quelques centimètres, provenant du délitage par le gel ; - plage de sable et de graviers ; - banc de sable mobile.

grisou
gaz inflammable qui se dégage dans les mines de houille.

groise, grève, grèze
voir grève.

gros bétail
locution utilisée pour désigner les bovidés, les chevaux par opposition au menu bétail (volaille, caprins, ovins...).

gros grain
froment, méteil.

gros porteur
- camion-citerne de grande capacité utilisé pour la distribution des produits pétroliers ; – avion-cargo de grande capacité.

gros temps
vent très violent.

Gross Domestic Product (GDP) (mots anglais), produit intérieur brut (PIB) 
voir GDP.

Gross National Income (GNI) (mots anglais), revenu national (RN) 
voir GNI.

grosse mer
mer fort agitée.

grossiste 
marchand en gros, intermédiaire entre le producteur et le commerce de détail.

grotte
excavation naturelle ou artificielle. Les grottes sont généralement situées dans les terrains calcaires (Causses, Karst illyrien...).

grou, grouette
terrain caillouteux très propice à la culture de la vigne.

ground (mot anglais)
emplacement gazonné sur lequel se pratique un sport.

groupe (en allemand : konzern)
association des activités économiques les plus diverses sur le plan horizontal ou vertical.

groupe d’achat 
entreprise de commerce de gros composée d’une société-mère et de filiales spécialisées dans les achats de biens.

groupe de pression (en anglais : lobby) 
groupe de personnes ou d’entreprises qui exerce une influence et peut faire pression dans le domaine politique, voire dans les domaines économique et social.

groupe des 10, G10
voir G10.

groupe des 20, G20
voir G20[].

groupe des 5, G5 
voir G5.

groupe des 7, G7
voir G7.

groupe des 77, G77
voir G77.

groupe des 8, G8
voir G8.

groupe ethnique 
ensemble d’individus qui possèdent les mêmes caractéristiques culturelles, la composante physique étant secondaire.

groupe financier
ensemble des entreprises entre lesquelles existe un lien financier quelconque. Cela favorise une politique commune.

groupe industriel
forme de concentration constituée d’une entreprise centrale importante possédant elle-même un nombre élevé de filiales agissant en amont et en aval. Le mot industriel doit être compris dans un sens très large : il s’applique, entre autres, à des secteurs divers comme les assurances, les banques, la distribution, le tourisme...

groupement agricole d’exploitation en commun (GAEC)
voir GAEC.

groupement d’achat
groupement de particuliers ou d’entreprises constitué dans le but d’obtenir des conditions avantageuses de la part des fournisseurs.

groupement d’intérêt économique
institution juridique française regroupant des personnes physiques ou morales en vue de mettre en œuvre les moyens propres à développer des activités économiques communes ou indépendantes sans perdre leur autonomie.

grue
appareil de levage permettant de soulever et de déplacer de très lourdes charges.

grume
- tronc d’arbre abattu, ébranché et recouvert de son écorce. ; - en Bourgogne, grain de raisin.

grumeau
agrégat de particules de sol.

guano
engrais composé d’excréments d’oiseaux que l’on exploite sur les îles et les côtes du Pérou.

gué (nm)
endroit d’une rivière où l’on peut passer sans perdre pied.

guelta (nf)
mare qui, au Sahara, subsiste quelque temps après le passage de la crue d’un oued.

guéret (nm)
terre labourée mais non ensemencée.

gun
division territoriale créée au Japon à l’intérieur de chaque province par la réforme de Taika (700 après J.-C.) et qui subsiste encore aujourd’hui.

günz
la première des grandes glaciations du quaternaire en Europe.

gutta-percha
substance extraite du latex d’arbres croissant dans l’archipel malais et avec laquelle on produit du caoutchouc.

guyot
relief sous-marin en forme de cône tronqué fréquent dans le Pacifique.

gypse (nm)
pierre tendre qui, par cuisson, donne le plâtre. C’est un sulfate de calcium hydraté, appelé aussi pierre à plâtre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *